Européennes 2009

Publié le par COLLECTIF ANTILIBÉRAL du PAYS de PORT-LOUIS

Face aux crises, une autre Europe

Comment rompre avec la logique de l’Union Européenne, mixte d’ultralibéralisme et de technocratie ? Quelles sont les alternatives et comment les mettre en œuvre ?

C’est à ces questions que veut répondre le dernier ouvrage de la Fondation Copernic, intitulé « face aux crises, une Autre Europe »

en poursuivant le combat engagé par la Fondation avec la sortie d’une première Note sur l’Europe en 2003 et surtout par l’impulsion de « l’appel des 200 » qui avait lancé la campagne contre le traité constitutionnel européen en 2005. Il s’agit aussi, dans ce nouvel ouvrage, d’imaginer une suite à ce « non de gauche », de contribuer aux débats électoraux pour les européennes de juin et plus largement, d’alimenter la réflexion des citoyens et citoyennes de toute l’Europe.

Notre ouvrage, volontairement court, propose de remettre à l’endroit ce que l’Europe libérale fait fonctionner à l’envers : remettre le citoyen et les mouvements sociaux au cœur du processus décisionnel, remettre l’économie au service des populations, remettre la législation sur l’immigration aux services de l’intégration ou encore le climat au cœur des politiques publiques par la promotion d’un atlerdéveloppement. Le texte s’ouvre ainsi sur un bilan critique de la présidence française de l’Union européenne menée par Nicolas Sarkozy, ainsi que de l’attitude de l’Union face aux crises alors que la seconde partie se consacre au développement de propositions de transformations.

Car loin de se plier à l’appellation –réductrice- de « partisans du non », souvent adoptée dans les médias, c’est bien les contours de cette Autre Europe souhaitable, urgente même que nous avons voulu dessiner. Mais en jouant la carte du collectif. Par l’écriture d’abord, car l’ouvrage est le fruit du travail du groupe Europe qui a réuni, pendant plusieurs mois au sein de la Fondation Copernic, des militants et militantes d’organisations, d’âge, de pays et d’horizons politiques divers pour aboutir à l’écriture collective d’un texte.

Par le contenu ensuite : au delà de la critique de la présidence française dont on a voulu faire le révélateur du (dys)fonctionnement de l’Union et de son parti-pris politique libéral, nous avons choisi de présenter une autre Europe possible et défendable par toutes et tous. C’est pourquoi nous avons disséqué analysé et associé les éléments qui font consensus dans le mouvement social pour refonder un projet européen, en faisant aussi la part des dissensions. Le résultat est réjouissant et sans appel : une Autre Europe se dessine, clairement au travers d’un projet authentique, cohérent et ambitieux, aux antipodes des logiques de la puissance ou du profit. Ce sera au prix d’une rupture de fond, dans les méthodes comme dans les contenus que se profilent d’autres voies : celles d’une Europe des droits, une Europe écologique ou encore d’une Europe démocratique prônant la participation citoyenne.

Un résultat sans appel parce qu’il n’est plus temps de tergiverser et qu’il exige maintenant la volonté et l’action politique pour le changement. Mais un résultat réjouissant parce qu’avec cet ouvrage, on fait l’hypothèse que ces crises que traverse l’Europe entière pourraient devenir salutaires.

Roger Martelli et Emmanuelle Reungoat,

Fondation Copernic

Lisez l’introduction de l’ouvrage en ligne

Publié dans Elections européennes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article