Anniversaire : le bouclier fiscal deux ans après

Publié le par COLLECTIF ANTILIBÉRAL du PAYS de PORT-LOUIS


RichardTrois

Souvenez-vous, c’était en été, c’était il y a deux ans et ce n’était pas à Marienbad.

Le Sarkozysme triomphant inventait le bouclier fiscal: un accessoire indispensable pour protéger les derniers riches de notre douce France, terrorisés par les hordes taxophiles et sanguinaires de notre Etat socialo-bolchévique.

Grâce à cette mesure courageuse, urgente et salutaire, on allait enfin pouvoir stopper l’hémorragie des forces vives de la Nation obligées de trouver refuge à Genève, Londres ou Luxembourg sans même une halte à Varenne.

Quand à l’Etat, il allait apprendre la rigueur et l’efficacité et cesser d’appauvrir les générations futures en engraissant un mammouth hyper-syndiqué et tout juste bon à construire des ponts trop bas entre deux RTT. Non mais.

Ainsi rassurés, les riches pourraient enfin affluer dans notre beau pays avec des investissements et des emplois par milliers-n-oublie-pas-mon petit-soulier!

A commencer par Johnny qui ému par tant de courage politique renonçait à s'exiler en Suisse, malgré le climat du Léman si propice aux sexagénaires.

Sur le moment, j’y ai tellement cru que j’avais même fait mettre de côté une ou deux Rolex. De peur qu'avec une telle prospérité les stocks ne s’épuisent jusqu'à mes 50 ans.

Alors 2 ans après où en sommes-nous ce cercle ô combien vertueux ?

Et bien, comment vous dire ...

Malgré le fantastique bouclier le déficit public n’a jamais été aussi élevé, l’emploi recule, la pauvreté et les inégalités progressent. Quand à l’investissement des riches revenus, il reste nettement inférieur à l’évasion fiscale provoquée de ceux qui sont restés  …

Il se murmure même que si Johnny est toujours là, c’est juste pour faire valoir ses droits à la retraite avant d'être obligé de se cogner les balloches du 14 juillet jusqu'à ses 67 ans.

Et là, je suis comme pris d’un doute : nous aurait-on menti?

C’est peut-être ce Qu’il Faudrait Demander. CQFD

Publié par : LePost

Article sur site d'origine : Calvero

Le bouclier fiscal, deux ans après

Je n’ai pas la mémoire des anniversaires, mais je ne pouvais pas louper celui du bouclier fiscal.

Publié dans Bouclier fiscal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article