Les capitalistes s’affolent et veulent la criminalisation de l’action syndicale

Publié le par COLLECTIF ANTILIBÉRAL du PAYS de PORT-LOUIS

Déclaration de Jean-Paul LEGRAND Maire-Adjoint de Creil
Soutien des élus communistes de Creil aux salariés de Presse Informatique


Les salariés et leurs représentants syndicaux ne sont pas des criminels !

Les représentants de la Section syndicale CGT de Presse Informatique, Dominique AYGALENC et Bernard PARISOT, ont été assignés devant le Tribunal de grande Instance de Beauvais ce lundi 7 septembre. Il est leur est reproché de mener une action syndicale déterminée pour la défense des salariés. Parmi eux un certain nombre vivent dans le grand bassin creillois. Les directions de Presse Informatique et du Groupe Datem ne supportent pas la résistance que leur opposent ces salariés au projet de scission de l’entreprise en deux entités distinctes. Elles refusent l’ouverture d’une négociation portant sur la mise en oeuvre à Presse informatique d’un véritable projet industriel de développement des activités que revendiquent les salariés.

En assignant les syndicalistes au tribunal elles suivent les orientations du pouvoir et du MEDEF de criminaliser l’action syndicale afin de tenter de décourager les salariés qui luttent et de faire condamner leurs responsables syndicaux. Après la condamnation des Conti le grand patronat se sent soutenu dans son combat contre les revendications des salariés. Mais ce qu’il craint par-dessus tout, c’est que les salariés décident de prendre le pouvoir dans l’entreprise quand celle-ci est condamnée par le capitalisme. Car c’est ce qui est à l’ordre du jour : il est indispensable que dans chaque entreprise menacée les salariés débattent et agissent pour démontrer que leur entreprise est viable et que pour cela il faut une autre gestion que celle imposée par les capitalistes, là est la question de fond pour l’avenir de notre économie et de l’emploi.

Les élus communistes de Creil soutiennent totalement les représentants du personnel de Presse Informatique. Ils étaient présents avec d’autres élus communistes lors de l’audience dont le délibéré sera rendu le 2 novembre prochain.

Jean-Paul LEGRAND Maire-Adjoint de Creil : http://www.creil-avenir.com/

mardi 8 septembre 2009

 

 

 

Publié dans Libertés de presse

Commenter cet article