Emmaüs, mais qui connait cet "Emmaüs"

Publié le par COLLECTIF ANTILIBÉRAL du PAYS de PORT-LOUIS


4-e.jpgTout le monde, ou presque, connait l’Emmaüs de l’abbé Pierre et de ses valeureux Compagnons qui luttent contre la pauvreté et sa fille l’ exclusion, qui combattent pour le logement social et les droits de l’homme, etc, "pour qu’un autre monde soit possible"...

Mais qui connait cet Emmaüs où il est possible de traiter les Compagnons comme des produits jetables, comme des sous-travailleurs que l’on peut exclure de la communauté du jour au lendemain sans préavis, ni droit de défense, etc ?... : 


http://www.come4news.com/emma-s,-le...
http://lodevemaville.free.fr/spip/a...
etc..

Qui connait cet Emmaüs qui freine la (ré)insertion sociale de ses Compagnons en les confinant dans un espace où ils ne sont ni inclus, ni exclus, etc ?... :
http://www.senat.fr/questions/base/...

Qui connait, enfin, connait cet autre Emmaüs qui maltraite ses salariés et use immodérément de contrats précaires, etc... :
http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Nous ne pouvons pas tolérer ces dérives dans notre pays et qui plus est au sein d’une O.N.G qui se veut humanitaire...Non, non,et non !..

Nous devons exiger d’Emmaüs qu’il mette ses pratiques en conformité avec les valeurs qu’il prétend porter et qu’il respecte, en tous cas, les droits de ses travailleurs qu’ils soient salariés ou compagnons. Oui, oui et oui !..

Merci de faire circuler ce coup de gueule sur la toile.

De Georges 1er Janvier 2010

 


Publié dans Actualités : Social

Commenter cet article

Georges OTIN 06/01/2010 08:35


Pour aider les compagnons et salariés d'Emmaüs, le mieux c'est de faire circuler l'info... de toucher EMMAÜS là où ils sont trés fort, c'est à dire sur la "com" encore que le mot propagande soit
plus approprié..
Ce serait bien si l 'Humanité pouvait faire un papier sur le paradoxe d'une entreprise humanitaire qui combat contre l'exclusion et pour les droits de l'homme d'un côté et, de l'autre, traite ses
compagnons et salariés comme des sous-travailleurs, comme la pire des entreprise ultra-libérale!?!?...