Hôpitaux de Paris : 3000 à 4000 suppression de postes

Publié le par COLLECTIF ANTILIBÉRAL du PAYS de PORT-LOUIS


l-hopital.jpgDans un entretien au Parisien/Aujourd’hui en France, le directeur de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Benoît Leclercq, donne des détails et confirme ainsi ce que craignaient les syndicats depuis quelques jours : la suppression de « 3 000 et 4 000 postes d’ici à 2012 ». Il explique ce choix dans un souci de « maintenir les équilibres économiques". La moitié environ concernera les soignants et les médecins, l’autre moitié le personnel administratif » tout en affirmant que, selon lui, « les malades n’en pâtiront pas ».

Cette réorganisation prévoit ainsi le regroupement de ses 37 hôpitaux en 12 groupes de soins et doit être soumise à concertation et validée au mois de juin prochain.

Cette polémique avait déjà suscité de nombreuses réactions lorsque ce plan avait été dévoilé en Novembre dernier, notamment celle du syndicat Sud-Santé (deuxième syndicat aux Hôpitaux de Paris) qui dénonçait alors « les projets de diminution de l’offre de soins et les fermetures de lits ou d’activités.[…] ainsi que les « les fermetures de centres d’IVG et les maternités de plus de 2500 accouchements comme Saint Antoine.

Tout en ajoutant que « les attaques du gouvernement qui vise à privatiser la santé et à faire tomber toute la protection sociale solidaire issue du compromis de 1945. »

 

 

Publié dans Actualités : Social

Commenter cet article