Premiers résultats des Conférences Régionales PCF

Publié le par COLLECTIF ANTILIBÉRAL du PAYS de PORT-LOUIS

Régionales  Haute-Normandie

La conférence régionale Haute-Normandie du Parti communiste français s’est réunie le samedi 7 novembre.

dimanche 17 h 15

Les délégués de section ont adopté par 71 voix contre 1 et 8 abstentions une proposition de vote qui sera soumise aux adhérents du PCF entre le 19 et le 21 novembre.

La proposition officielle reprend l’offre nationale du PCF autour de l’idée d’un rassemblement élargi autour du Front de Gauche.

Deux propositions non retenues seront néanmoins proposées aux communistes, par souci de démocratie : la première propose une liste d’union avec le PS dès le premier tour ; la seconde propose une liste du PCF dès le premier tour.

Dans tous les cas, l’objectif des communistes est de porter leur projet de transformation sociale le plus haut possible et de garder la région Haute-Normandie à gauche.

 ---

.

Régionales Pays de la Loire

Samedi 7 novembre 2009 (17h33)

La conférence régionale du PCF des Pays de la Loire réunie ce jour vient de voter majoritairement pour la constitution d’une liste du Front de Gauche au 1er tour. C’est donc cette offre qui sera proposée au vote des adhérents de la région qui aura lieu les 19,20 et 21 novembre prochain.


Élections régionales    : En Pays de Loire, du local au national par Bertrand Lavigne

dimanche 8 novembre 2009 (14h40)

LE FRONT DE GAUCHE n’est pas une utopie, il est vivant, il a fait ses preuves, les résultats des Européennes sont là. _Il n’est pas la préfiguration d’un parti en devenir, mais une dynamique de Rassemblement de toutes les forces, de toutes les femmes et tous les hommes représentatifs des courants politiques progressistes, comme du mouvement syndical, social, associatif, issus de la ruralité comme des grandes zônes urbaines et de leurs quartiers populaires, à travailler ensemble pour que puisse s’exprimer dans ces élections régionales de la manière la plus forte et la plus claire possible, la volonté politique et de majorités régionales résolument engagées à gauche, en complète rupture avec les politiques socio libérales et de droites ultralibérales. _En Pays de Loire, deux approches différentes des alliances, sur la base de l’Offre nationale du PCF sont donc en débat : > L’article

 ---


Régionales en Basse-Normandie   : le Front de Gauche marque un point

dimanche 8 novembre 2009 (10h44)

La conférence régionale PCF de Basse-Normandie s’est prononcée hier pour la poursuite du Front de Gauche aux élections régionales. Le débat a été chaud, après un rapport d’introduction très orienté en faveur de la majorité sortante, des tentatives de brouiller les pistes de la part du bureau et des élus, et une tension assez vive dans la discussion.

Au final, vote très serré : 24 voix contre 23 ! La Manche et une partie de l’Orne défend cette position, le Calvados est en majorité pour la poursuite de l’alliance avec le PS, le PRG, MRC, etc.

L’option majoritaire reprend l’offre nationale PCF : "Un Front de gauche de large rassemblement au premier tour, ouvrant un autre choix à gauche que celui porté par le PS et Europe écologie".

La minorité a proposé un autre texte : "Un rassemblement à gauche dès le premier tour, qui inclurait les composantes du Front de Gauche, c’est-à-dire le Parti de Gauche, la Gauche unitaire, le PCF, ainsi que les citoyens, le MRC, le PRG, le PS et les Verts". Notons au passage le côté fumeux de la chose : on sait très bien que les écologistes partiront seuls, et que GU et le PG ne viendront pas sur une alliance de type "gauche plurielle". Par contre l’impasse est faite sur le NPA ! Cette proposition est donc irréaliste.

Les adhérents trancheront, rien n’est joué et il faut espérer que les fédérations auront toutes l’honnêteté d’assurer un scrutin transparent !

 ---

Région PACA Conférence régionale du PCF

dimanche 8 novembre 2009 (09h47)

Vous trouverez ci-dessous un Appel adopté par la Conférence Régionale du PCF en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette conférence , qui a réuni plus de 200 délégué-e-s des différentes fédérations a adopté cet appel à une très large majorité, reflétant les débats préparatoires dans les différentes sections.

C’est à l’échelle de la Région un évènement fort.

Il me semble également que la méthode choisie, une "offre nationale" indiquant une orientation et une décision prise à l’échelle des militants de chaque région est bien la seule possible. Que vaudrait à notre époque une méthode d’imposer un choix national contre la volonté des militants locaux? Je préfère une façon de faire qui favorise l’échange, le respect des positions des uns et des autres, et qui favorise les évolutions.

Ainsi sans doute si dans les Alpes Maritimes, où dès le 2 septembre on tenait à Antibes un débat sur le thème "Réussir avec le Front de gauche", comme avec la cantonale partielle de Nice (avec une candidate conseillère municipale PCF de Nice et un suppléant NPA ) notre préférence était visible, la méthode retenue pour élaborer notre proposition régionale à permis de gagner à cette préférence dans la Région de nombreux camarades pour qui ce n’était pas forcement partagé au départ. > L'article

 ---
.

Dimanche 8 novembre 2009 (02h12)
Régionales Poitou-Charentes
: Trahison en Poitou-Charentes

 

Par 54 voix contre 42 la conférence régionale de Poitou-Charentes choisi d’aller à la soupe avec Ségolène Royal contre la constitution d’une liste Front de gauche. La fédé de Charente-maritime est arrivée a imposer ses vues contre les délégués des 3 autres fédérations de par le poids de ses réprésentants dans cette conférence régionale. Reste le vote des militants. Mais le bourrage d’urne est probable pour sauver la mise de quelques permanents incapable de se faire élire indépendamment du PS.

De : PCF trahi

Publié dans Régionales

Commenter cet article