Une superbe journée pour les "Oubliés des vacances"

Publié le par COLLECTIF ANTILIBÉRAL du PAYS de PORT-LOUIS


Journée des oubliés des vacances 2010 du Secours populaire f
envoyé par HumaWebTV. - L'info internationale vidéo.

Avec "Soleils d’Europe", la Journée des oubliés des vacances a réalisé cette année une alchimie sans précédent mélangeant culture, spectacle et solidarité, pour la plus grande joie des enfants. Construction d'une maison pour Haïti par le mouvement "copain du Monde" lors de la Journée des oubliés des vacances 2010. Le jeudi 19 août, "Soleils d’Europe" a été une journée unique et exceptionnelle par les moyens humains et matériels déployés. Ainsi, cette Journée des oubliés des vacances a accueilli des milliers enfants sur le Champ-de-Mars à Paris. Plus de 8.000 bénévoles ont été mobilisés pour accueillir tout ce petit monde venant des 97 fédérations du SPF. Des enfants en provenance de 25 pays européens sont aussi de la fête.

Suite sur :

http://www.secourspopulaire.fr/actualite.0.html?&cHash=9779620d1e&id_actu=4088

 

 


Journée parisienne pour 40.000 "oubliés des vacances"

 

Depuis 30 ans, le Secours populaire français organise cette journée spéciale pour les enfants de 6 à 14 ans qui n'ont pas pu partir en vacances.

 

 


 

Ce sont quelque trente-sept mille enfants français et deux mille autres jeunes Européens qui ont pu découvrir Paris ce jeudi 19 août. Le soleil était au rendez-vous pour la "journée des oubliés des vacances" organisée par le Secours populaire français (SPF). Moment clé de la visite, les enfants se sont retrouvés au pied de la Tour Eiffel.

"Je suis heureux de voir le Champ-de-Mars transformé en capitale juvénile de la solidarité", s'est écrié en les accueillant le président du SPF, Julien Lauprêtre. Il a rappelé que le nombre de demandes d'aides diverses en France avait progressé de 20% et qu'elles avaient "touché 2 millions de personnes en 2009".

Un enfant sur trois et un Français sur deux ne partent pas en vacances.

Depuis 30 ans, le SPF organise après le 15 août pour les enfants âgés de 6 à 14 ans qui n'ont pas pu partir en vacances une journée spéciale. "Ils en reviennent toujours enthousiastes, mieux armés pour la suite de leurs études, animés d'un sentiment d'être des gosses comme les autres et d'œuvrer eux aussi à ce que les droits de l'enfant, proclamés il y a 30 ans, passent du rêve à la réalité", a souligné Julien Lauprêtre.

 

Dresser un barrage contre la montée de la misère

"A la rentrée des classes, lorsqu'on leur demandera de faire une rédaction sur ce qu'ils ont fait pendant les vacances, ces enfants auront quelque chose à raconter, pour eux c'est comme s'ils avaient passé trois semaines à Saint-Tropez", a précisé Julien Lauprêtre.

"Nous voulons, avec nos partenaires étrangers, essayer de dresser un barrage contre la montée de la misère en Europe", a-t-il ajouté.

Pour la première fois cette année, des enfants étrangers, originaires de 25 pays européens, étaient invités. Ils sont venus de Belgique, Biélorussie, Bosnie, Turquie, Italie, Portugal, Pologne, Roumanie, Espagne, Serbie, Allemagne et Russie. La majorité d'entre eux ont déjà passé huit à 15 jours dans une famille d'accueil en France.

Selon le SPF, l'opération bénéficie de nombreux sponsors, notamment la SNCF ou la RATP qui ont accordé des tarifs préférentiels. Le coût de la journée est d'environ 50 euros par enfant.

 

(Nouvelobs.com)

 

 

 

 

 

Publié dans Social

Commenter cet article